Skip navigation

« Introduction

Les historiens de l’Antiquité faisaient habituellement précéder leurs récits d’une courte autobiographie — comme pour informer d’emblée le lecteur de la place où ils se situaient dans le temps et dans la société, tel un point d’Archimède d’où ils se préparaient à parcourir ensuite le passé. À leur exemple, je mentionnerais moi aussi cette récente découverte, que mon intérêt pour l’histoire — qui s’est affirmé il y a près d’un an et intensifié, pensais-je jusqu’alors, par l’effet qu’exerce sur mon esprit la situation contemporaine — que cet intérêt prend en réalité sa source dans les idées que j’ai essayé de mettre en œuvre dans Theory of Film. Quand je me tournais vers l’histoire, ma pensée ne faisait que suivre les lignes tracées dans cet ouvrage. Mais je ne m’en rendais pas compte et je me voyais plutôt en train d’explorer un terrain nouveau, comme pour échapper aux préoccupations qui m’avaient trop longtemps obsédé. Lorsque je me fus aperçu qu’en fait, si je m’absorbais dans l’histoire, ce n’était pas parce qu’elle était étrangère aux sujets qui m’avaient accaparé auparavant, mais parce qu’elle me permettait d’appliquer à un champ beaucoup plus vaste mes conceptions précédentes, je réalisais alors, en un éclair, les multiples parallèles que l’on peut tracer entre l’histoire et les médias photographiques, entre la réalité historique et la caméra-réalité (camera-reality) . » [p. 55-56]

© Siegfried Kracauer, L’histoire. Des avant-dernières choses
traduit de l’anglais par Claude Orsoni
édité par Nia Perivolaropoulou et Philippe Despoix; présentation de Jacques Revel
Paris : Stock (coll. « Un ordre d’idées »), 2006, 366 p.
ISBN : 9782234057869,  22 € (broché) [url/fr]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s