Skip navigation

« Introduction

Printemps 1945. Alors qu’il vient d’être chargé, par le président Truman, de mettre en place l’instance judiciaire voulue par les Alliés pour faire comparaître les principaux criminels nazis, le juge Robert H. Jackson prend simultanément deux initiatives inédites : présenter des images animées comme preuves à l’audience; filmer les sessions du procès pour le constituer en archive historique. Déjà confronté à la nouveauté d’un tribunal international, l’exercice de la justice allait voir l’oralité et l’évanescence des débats sensiblement altérées. Les conditions, le déroulement et les conséquences de ces expérimentations sont au cœur de la recherche dont nous présentons ici les résultats.

Cette double jurisprudence issue du procès de Nuremberg (image dans le prétoire, filmage du procès), qui s’inscrit dans le contexte du traitement à chaud de la Seconde Guerre mondiale, interpelle singulièrement l’historien. Dans cette situation exceptionnelle, ce n’est pas lui qui, en priorité, institue l’historicité des archives collectées — qu’elles soient écrites ou audiovisuelles — et détermine leur valeur véritative, mais un foyer, la justice, dont l’autorité devait s’imposer aux citoyens des nations dont les juges étaient les représentants.

Aujourd’hui, cette question s’inscrit dans le cadre d’une historiographie en plein développement, centrée, entre autres, sur le rôle de l’instance judiciaire et des images dans les sorties de guerre, la qualification des violences de masse, et la mémoire de la Seconde Guerre mondiale et du génocide des Juifs d’Europe. » [p. 7-8]

© Christian Delage, La vérité par l’image. De Nurenberg au procès Milosevic
Paris : Denoël (coll. « Médiations »), 2006, 384 p.
ISBN : 9782207257983, 24 € (broché) [url/fr]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s