Skip navigation

« Il regarda une nouvelle fois tout autour de lui en fronçant les sourcils, puis approuva ma proposition d’un signe de tête. » [url/fr]

Robert Louis Stevenson, Le pavillon sur la lande [1880]
Intégrale des nouvelles
(vol. 1) / Éd. établie et présentée par Michel Le Bris, traduit de l’anglais par Isabelle Py Balibar
Paris : Phébus (coll. Libretto), 2001, 648 p.
ISBN : 2859407413, 13,50 €
[url/fr]

Publicités

One Comment

  1. Je suis en train de lire les nouvelles de Stevenson et suis frappé par la diversité et la richesse de son œuvre. Dans peu de temps, j’attaquerai « Le Maître de Ballantrae » qui réserve, paraît-il, bien des surprises et renverrait aux frères James (Henry et William). http://grain-de-sel.cultureforum.net/auteurs-anglais-et-anglophones-f5/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s