Skip navigation

Anonima_Group_Capture

Enfin, il était temps ! Malgré l’anonymat revendiqué et le refus de liens commerciaux, de galeristes et d’expositions dans des foires, biennales ou autres compétitions, je découvre le très beau site et surtout le beau travail de documentation autour de cet Anonima Group [url/ang], collectif américain fondé en 1960 par Ernst Benkert, Francis Hewitt et Ed Mieczkowski — puis démantelé en 1971 — créé en réaction à l’égo individuel des expressionnistes abstraitsrejection of the cult of the individual ego and automatic style of the Abstract Expressionists ») et avec un désir d’investigation des phénomènes scientifiques et psychologiques associés à la perception optique. (NOTE : Je crois pertinemment que ces conceptions et approches artistiques, certes différentes en leurs temps, sont maintenant compatibles et non-opposées… Du moins chez moi — c’est ce qui importe).

Francis Hewitt était également un des membres fondateurs de la Art Workers’ Coalition, celle-ci menant des réflexions, débats et actions afin de redéfinir la relation entre le musée et les artistes. Après la fin des activités d’Anonima Group, les trois membres ont surtout poursuivi d’importantes carrières d’enseignants, faisant bénéficier à plusieurs générations d’artistes leur vision et leur générosité.

Le site internet est également un bel exemple de clarté et de simplicité pour qui veut un jour documenter d’une manière similaire une trajectoire artistique et ce, sans avoir recours à des bases de données ou autres outils plus lourds ou complexes à manier. Le site est entièrement réalisé à l’aide de la plateforme Indexhibit qui est de plus en plus utilisée pour d’autres sites intéressants d’ailleurs [url/ang].

Bien qu’il ne faille pas ici imaginer une grille qui puisse accommoder tous les cas de figure possibles du champ artistique, il ne demeure pas moins pertinent d’avoir, dans ce cas-ci, organisé simplement la matière documentaire en neuf sections : About, Chronology, Works, Catalogs, Press, Photos, Ephemera, Links et Contact. Il est d’ailleurs indiqué que d’autres contenus sont à prévoir et seront ajoutés au fil du temps. Merveilleux alors !

L’une des sections particulièrement intéressantes est celle regroupant les Catalogs. Sont ici proposé sept publications, numérisées (partiellement dans le cas des catalogues collectifs pour des raisons évidentes de droits d’auteur) et accessibles en lecture intégrée au site même, ou alors téléchargeable pour certains soit en formats .PDF ou .DOC. Une conversion des éléments textuels est également accessible en .HTML, rendant possibles des recherches textuelles sommaires. Éventuellement, certaines numérisations mériteraient d’être refaites, mais dans l’ensemble la lecture est toujours agréable à l’écran.

La section Works est évidemment impressionnante et comprend un très grand nombre de reproductions d’oeuvres — tant en noir et blanc qu’en couleur — et ce, dès la fondation du groupe en 1960 jusqu’en 1971, date de la fin des activités du collectif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s