Skip navigation

Ronald Clyne at Folkways. An anthology of Folkways album cover art featuring the work of Ronald Clyne. Le titre complet de cette récente publication est assez descriptif et évocateur pour émerveiller ceux qui s’intéressent minimalement à l’histoire phonographique mondiale — et plus particulièrement celle des États-Unis — et au design graphique. Pour ceux qui connaissent moins, il faut simplement dire que Folkways est l’une des étiquettes de disques les plus importantes et que son principal designer graphique, Ronald Clyne, un des plus importants designers de son époque.

Je ne ferai pas l’historique ici ni de l’une ni de l’autre. L’importance culturelle de l’étiquette Folkways, et de ses fondateurs Moses Asch et Marian Distler, est bien connue et déjà le sujet de quelques publications (une bibliographie sélective apparaît justement à la dernière page de cette publication).

Quant au travail visuel et graphique de Ronald Clyne — celui-ci produisant plus de 500 pochettes pour l’étiquette — il demeure certes beaucoup moins connu et valorisé — absent même des histoires officielles en design graphique ! — mais certaines publications et expositions témoignent d’intérêts renouvelés pour son travail et sa trajectoire singulière (il aura été l’architecte de sa maison localisée dans le quartier Brooklyn Heights, à New York).

C’est donc à cette carrière de designer graphique qu’il faut rattacher cette simple et magnifique petite publication d’Unit Editions, en provenance du Royaume-Uni [url/ang], la plus complète à ce jour sur le travail visuel de Clyne fait pour l’étiquette. Admirateur et de l’étiquette et du travail de Clyne, j’accueille avec grand plaisir cette publication et suis  fasciné devant les propositions visuelles produites entre 1951 et 1981, dont quelque 220 pochettes sont ici proposées. La publication comprend également deux courts textes d’Adrian Shaughnessy : l’un à propos de Moses Hash et Folkways (p. 3-5), l’autre sur Ronald Clyne (p. 59-63).

(NOTE : Ronald Clyne, avant d’aborder à temps plein son travail pour Folkways en 1951, travailla activement dans les années 40 comme illustrateur, principalement pour de petites publications d’horreur et de fantasy — notamment pour la maison Arkham House, celle-ci publiant des textes d’August Derleth, H. P. Lovecraft ou Cynthia Asquith. Il a également travaillé pour d’autres étiquettes de disques — Columbia mais aussi pour de plus petites étiquettes. Clyne a également travaillé, toujours à la pige afin de conserver son indépendance, pour presque la totalité des grandes maisons d’éditions new-yorkaises. Pour un texte détaillé sur cette période moins connue, se référer à l’importante recherche de Dan Steffan [url/ang].

L’un des intérêts de réunir ainsi — sans commentaire, dans une mise en page aérée, formulée sur le principe d’une grille — les pochettes de Clyne les unes aux côtés des autres, permet donc de [com]prendre la mesure du travail visuel novateur — souvent d’une simplicité désarmante — renforçant l’identité visuelle et la cohérence de l’étiquette, cette dernière cataloguant le plus vaste éventail de cultures, de musiques, de sons et de paroles possibles. La justesse du travail de Clyne — dont cet inventaire partiel rend justice — permet de capter notre intérêt, d’un seul regard, sur des propositions musicales inhabituelles ou inusitées et en faire des objets immédiatement reconnaissables et désirés.

Objet de désirs…! Voilà l’expression lancée. Cette anthologie visuelle du travail de Clyne pour Folkways en est un…! et comble effectivement un besoin en permettant de voir (sur papier) les éléments qui manquent à toute bonne collection d’albums Folkways. Beaucoup de travail et de recherche en vues pour retrouver les pressages originaux de ces disques !

Unit Editions est une nouvelle structure d’édition, basée à Londres (R.-U.), fruit d’une association entre Tony Brook, co-fondateur du studio de design Spin [url/ang] et Adrian Shaughnessy, designer graphique et auteur [url/ang]. D’autres de leurs projets d’édition attirent déjà notre attention et nous y reviendront ici dès que possible.

| U:D/R 01 | Ronald Clyne at Folkways. An anthology of Folkways album cover art featuring the work of Ronald Clyne | 64 pages, £7.50 (environ $11.00 CAD, incluant les frais de port et de manutention) | Plus de détails sur le site Web [url/ang]

[Ajout du 12 juin 2010 : depuis la publication de ce billet, Unit Editions a publié sur son site Web un entretien avec Steven Frost, ami de Ronald Clyne, mais également collectionneur d’art — comme l’était Ronald Clyne — [url/ang]. L’entretien permet la reproduction sur le Web de trois nouvelles pochettes de disques qui ne se retrouvent pas dans la publication papier et dont certaines des œuvres de la collection de Clyne ont servi au design graphique].

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s