Skip navigation

SOURCE: music of the avant garde est une publication semestrielle, fondée en Californie par Larry Austin et Stan Lunetta, publiée de 1966 à 1973 par Composer/Performer Editions, documentant les expérimentations musicales, sonores et multimédias de la côte Ouest des États-Unis. Introuvables aujourd’hui (sinon moyennant plusieurs centaines de dollars l’item), les 11 numéros au design graphique novateur et reliure spirale, comprennent articles, interviews, manifestes, poèmes, dessins, photographies, partitions. De mémoire, au Canada, seulement les bibliothèques de l’université Concordia possèdent une série complète [url/ang]). Trois numéros (4, 7/8 et 9) sont accompagnés de deux disques de vinyle chacun (25 cm, 33⅓ r/min) reproduisant certaines des œuvres discutées dans la revue. En 2008, l’étiquette américaine Pogus, en accord avec Austin, Lunetta et l’ensemble des compositeurs, publie l’intégralité des douze faces sur 3 CD, accompagnée d’un livret de 18 pages. 13 œuvres importantes — certaines capitales — dans le développement d’une approche multidisciplinaire du son, de la musique et de la perception auditive. Larry Austin, dans les notes introductives du livret, mentionne la quasi-disparition des bandes originales (ou alors sérieusement endommagées) et que la présente restitution sur CD a été minutieusement effectuée à partir d’un ensemble de disques originaux. Il faut donc — dans ce cas-ci — se rendre à l’évidence que la publication commerciale sur vinyle était devenue avec le temps la seule archive disponible pour la postérité. Également, il faut se réjouir qu’une anthologie des textes de la revue (400 pages !) soit aujourd’hui publiée à la University of California Press (j’y reviendrai assurément lorsque j’aurai cette dernière entre les mains [url/ang]). Ces deux publications permettent ainsi de remettre en circulation un ensemble important de documents (écrits et sonores) témoins certes d’un moment charnière de la recherche musicologique de la côte Ouest américaine, mais  plus globalement du développement de la musique expérimentale, de l’exploration de nouveaux outils technologiques et de l’élaboration — très souvent courageuse — de nouveaux concepts d’audition. Rien de tout cela n’a vraiment vieilli — si on le veut bien — puisque dans les détails, contextes et antécédents entourant chacune de ces œuvres, une certaine idée — radicale parfois — de la modernité s’exprime clairement et celle-ci perdure jusqu’à nous aujourd’hui.

Ici — pour mémoire — le détail des trois CD :
________
CD I (contenu des 2 disques initialement publiés dans le nº 4, juillet 1968 [url/ang])
A — Robert Ashley — The Wolfman (1964) — 15 min 29 s
B — David Behrman — Wave Train (1966) — 15 min 31 s
C — Larry Austin — Accidents (1967) — 17 min 01 s
D — Allan Bryant — Pitch Out (1967) — 17 min 43 s

CD II (contenu des 2 disques initialement publiés dans le nº 7/8, juillet 1970 [url/ang])
A — Alvin Lucier — I Am Sitting In A Room (1970) — 14 min 56 s
B1 — Arthur Woodbury — Velox (1970) — 10 min 06 s
B2 — Mark Riener — Phlegethon (1970) — 5 min 04 s
C — Larry Austin — Caritas (1969) — 15 min 03 s
D — Stanley Lunetta — Moosack Machine (1970) — 15 min 10 s

CD III (contenu des 2 disques initialement publiés dans le nº 9, 1971 [url/ang])
A — Lowell Cross — Video II (B)/(C)/(L) (1965) — 15 min 24 s
B — Arrigo Lora-Totino — English Phonemes 1970 (1971) — 14 min 57 s
C — Alvin Curran – Magic Carpet (1970) — 14 min 50 s
D — Annea Lockwood – Tiger Balm (1970) — 10 min 26 s
________
Source: Music Of The Avant Garde – Source Records 1-6, 1968-1971 [enregistrement sonore]. Chester, N.Y. (États-Unis): Pogus Productions, 2008 (#21050-2). 3 disques compacts (10,16 cm chacun) + 1 livret ([18] p. ; 12 cm). ➡ [url/ang]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s