Skip navigation

Category Archives: Photographie

Reçu ce beau livre de la part de l’éditeur Vu Photo, basé à Québec [url/fr] : Själsö de Sara A. Tremblay, artiste [url/fr]. L’ouvrage comprend aussi deux courts textes : un d’Anne-Marie Proulx et l’autre de Véronique La Perrière M. J’y reviendrai plus tard. Je place ici ces quelques images pour mieux y revenir.

dscn2630

dscn2629

dscn2631

20141026_Hayeur_1

Voici le texte d’une chronique initialement partagée à l’émission de radio Montréal s’EXPose sur les ondes de CIBL [url/fr], émission dans laquelle je chronique la production de livres en arts visuels principalement publiés au Québec. Il m’importe dans ces version écrites (et non celles parlées à la radio) de détailler davantage, de m’étendre sur le sujet, de compléter mes phrases, ajouter des informations, liens, etc. Ce n’est donc pas un verbatim. Vous pouvez suivre la tableau général des chroniques ici [].

« Isabelle Hayeur : Vraisemblances / Verisimilitudes » est une monographie bilingue produite suite à l’exposition intitulée « Vraisemblances » — sous le commissariat de Marcel Blouin — présentée du 26 janvier au 21 avril 2013 à EXPRESSION, Centre d’exposition de Saint-Hyacinthe, puis du 16 juin au 15 septembre 2013 au Musée régional de Rimouski. La monographie s’intéresse à Read More »

Le 26 juin dernier [2014], à la librairie FoRMaTS, avait lieu le lancement des deux plus récentes publications des Éditions du renard, soit Walter & Willow de la photographe Aislinn Leggett (en collaboration avec l’auteure Anne-Marie Proulx, qui signe ici des instantanés), puis Elles collectionnent des mondes des artistes Catherine Tremblay et Véronique Béland. Les Éditions du renard créées en 2012 par le photographe Louis Perreault [url/fr] est une jeune structure d’édition – qui en est ici à son 4e et 5e ouvrage – produit des livres en photographie contemporaine québécoise et travaille – selon les termes mêmes du site web des éditions : travaillent en collaboration avec des artistes désirant explorer le livre de photographies pour son potentiel narratif, poétique et conceptuel [url/fr]. Nous sommes donc ici en présence de beaux objets-livres, réalisés avec soins, avec des matériaux et des procédés d’impression de qualités, au design limpide, mais sans être ici de gros livres pour tables à café. On a vraiment l’impression de tenir en mains un court roman ou un récit. Il faut dire aussi – et c’est important – que Les Éditions du renard proposent des dialogues entre des auteurs et des photographes, offrant ainsi une lecture partagée des corpus présentées. Read More »

Ce film est extraordinaire, pour plusieurs raisons ! J’y reviendrai et m’expliquerai pourquoi j’aime tant ce film. Comme on dit : un film « fait pour la télévision », ici la BBC en 1999. C’est un chef-d’œuvre. Le réalisateur se nomme Stephen Poliakoff. Pour l’instant et pour mémoire, je place les trois parties ici – tout en remerciant la chaîne Youtube de wendy2455 [url/ang] de ce généreux partage.

Partie 1 de 3

Partie 2 de 3

Partie 3 de 3

Une pensée… et une image — mais toute une ! — celle du grand photographe Lee Friedlander (en 1960 ici) de notre ami, notre frère, notre collègue John Coltrane, décédé il y 45 ans aujourd’hui à l’âge de 40 ans. Cette photographie figure dans le magnifique American Musicians (D.A.P./Distributed Art Publishers – 1998 [url/ang]) de Friedlander, notamment photographe des pochettes de deux albums de sa période Atlantic — et non les moindres — produits par Nesuhi Ertegün : Giant Steps (Atlantic 1311 [1960]) et My Favorite Things (Atlantic 1361 [1961]). Cliquez sur la photographie pour rendre visite au blog de Ken Iseki (en japonais) duquel est prise cette image. Le blog m’informe toujours de magnifiques publications dans le domaine de la photographie.

Coltrane Time !


Photographies © Jean-Louis Boissier, Paris, 1980.

Read More »

[Actualisation du 17 mai 2015]
Ouvrages Ship of Fools / The Dockers’ Museum – disponibles en versions anglaise, française et portugaise.

Sekula_ShipOfFools  Sekula_ShipOfFools_Fr Maumaus_Allan Sekula_Ship of Fools_The Dockers Museum.imagem

[Actualisation du 28 janvier 2015] Version numérique d’un petit catalogue de 9 pages pour l’exposition « Reinventing Documentary: The Art of Allan Sekula » [voir l’actualisation du 6 janvier], comprenant notamment la liste des œuvres exposées, disponible ici [url/ang-PDF].

[Actualisation du 6 janvier 2015] En plus de la réédition en numérique d’un de ses livres longtemps introuvable, ainsi que les projections du documentaire « The Forgotten Space », film co-réalisé avec Noël Burch (voir la bande-annonce plus bas), la Ronna and Eric Hoffman Gallery of Contemporary Art, au Lewis & Clark College, à Portland (Oregon), propose l’exposition « Reinventing Documentary: The Art of Allan Sekula » du 22 janvier – 15 mars 2015, première grande rétrospective de plus de quarante ans de carrière… [url/ang].

Sekula_Reinventing

[Actualisation du 4 janvier 2015] Le livre Fish Story [1995, 2002] d’Allan Sekula, épuisé depuis de nombreuses années et très difficile à trouver en usagé sinon à un prix exorbitant est maintenant disponible depuis l’automne 2014 en format électronique via iBooks [url/fr] et Kindle [url/ang] à des prix abordables. Merci à Mériol Lehmann, Direteur général du centre Avatar à Québec pour cette information, sinon passée inaperçue. Fish Story est initialement publié en 1995 (ISBN 90-73362-30-X) parallèlement à une série d’expositions que Sekula présente au Witte de With Center for Contemporary Art (21 janvier – 12 mars 1995); puis au Fotografiska Museet du Moderna Museet de Stockholm (6 mai – 27 août 1995); au Tramway de Glasgow (6 octobre – 12 novembre 1995); au Le Channel de la Scène nationale et Musée des Beaux Arts et de la Dentelle de Calais (16 décembre 1995 – 25 février 1996); le Santa Monica Museum of Art (15 juin – 25 août 1996) et la Henry Art Gallery de Seattle (11 février – 16 mai 1999). Puis, en 2002, alors que l’oeuvre/exposition est sélectionnée pour figurer au sein de la 11e Documenta de Kassel (Dir. artistique : Okwui Enwezor), une seconde édition du livre/catalogue Fish Story – revue – est publiée (ISBN 3-933807-68-9) conjointement à la traduction allemande Seemannsgarn (ISBN 3-928762-39-7) chez Verlag Richter [url/ang]. Tous trois épuisés depuis ! Le film « The Forgotten Space » (2010) pouvais alors facilement être considéré comme la culmination de cette vaste recherche visuelle, théorique et socio-politique entreprise par Sekula à la fin des années 80. Grand penseur et théoricien de l’image, Sekula n’était pas ignorant du passage de son travail depuis une salle d’exposition à une version imprimée, puis à une forme filmique sur grand écran; et conscient aussi des « lectures » forcément infléchies de son travail par ces différents « passages de l’image ». J’aime à penser qu’il aurait fort probablement aimé se pencher à la réalisation d’une version électronique du livre qui re/vient après (et conjointement) à la diffusion de son film. À ce titre, le Musée d’art contemporain de Montréal (MACM) annonce une série de projections (21 janvier – 15 mars 2015 [url/fr]) du film « The Forgotten Space ». Mais dans les trois dernières années de sa vie (2010-2013), Sekula travaillait toujours à une nouvelle occurrence — à un autre protocole documentaire dirait un ami — de ce vaste projet qui n’a de cesse d’être actuel : intitulé cette fois-ci Ship of Fools / The Dockers’ Museum. Constitué de 33 photographies de Sekula et de deux projections de diapositives (section intitulée Ship of Fools), l’artiste avait également fait l’acquisition — principalement en ligne — d’une multitude d’objets, d’images, de photographies, de cartes postales… (autre section intitulée The Docker’s Museum). Une publication, ainsi qu’une conférence internationale en hommage à Sekula, est au programme de l’exposition que présente le Johann Jacobs Museum (Zurich, Suisse) depuis le 9 décembre 2014, jusqu’au 1er mars 2015 [url/ang]. Éditée par Leuven University Press et prévue pour le printemps 2015, la publication est déjà annoncée comme étant « the first substantial scholarly analysis of this impressive project » [url/ang].

Sekula_Fish Story Sekula_Seemannsgarn Sekula_Forgotten_Space Sekula_ShipOfFools:TheDocker'sMuseum

[Actualisation du 11 août 2013] Nous apprenons le décès d’Allan Sekula, certainement l’un des théoricien/artiste les plus importants des trente dernière années. Pour l’instant, ces informations : en français, ce billet très juste et pertinent d’Élisabeth Lebovici via son blog Le Beau vice [url/fr] et en anglais via East of Borneo [url/ang].

[Actualisation du 14 juillet 2012] Je replace en Une de ce blog ce (tout petit) billet de juillet 2011 où je renvoyais simplement vers la bande-annonce de ce très beau et très bon film « The Forgotten Space » des deux Maîtres — littéralement ! — Allan Sekula et Noël Burch. Depuis, deux projections ont eu lieu à Montréal lors des Rencontres internationales du documentaire (RIDM) les 14 et 19 novembre 2011. À Londres en avril 2012, à la Tate Modern, avait lieu une longue discussion — 2 h 15 — modérée par Stuart Comer (conservateur des films à ce musée) avec les deux réalisateurs auquel s’adjoignait l’historien de l’art Benjamin H.D. Buchloh — un autre Maître ! La Tate Modern diffuse sur son site Web l’intégralité de la discussion [url/en].

Enfin, le 19 juillet 2012, aura lieu une autre projection de ce film au centre en art actuel Sporobole dans le cadre d’une activité périphérique à l’exposition Berth de l’artiste Mitch Mitchell (7 juin 2012 – 29 juillet 2012 [url/fr]), qui explore justement la figure du conteneur, le transport de masse et la consommation perpétuelle (…).

—– [Billet initial publié le 4 juillet 2011]

« The Forgotten Space » (2010) d’Allan Sekula et Noël Burch Bande-annonce [url/ang] | Site web [url/ang] | Vimeo [url/ang] Note : merci à @karlpro du rappel [url/fr].

Exposition de photographies d’Andréanne Michon du 9 juin au 15 juillet 2011. Vernissage jeudi 9 juin à partir de 17h30 – L’exposition est accompagnée du texte ‘O’ de Chantal Neveu écrit en résonance avec la série Charm, Strange.

| Andréanne Michon [url/fr]
| Galerie Armatta [url/fr]
| Communiqué de presse [url/fr/ang/pdf -112 ko]

Read More »


Il ne reste que quelques jours, jusqu’au 7 février (dimanche), pour voir — ou revoir — l’exposition du grand photographe Herman Leonard à la nouvelle Galerie Lounge TD de la… nouvelle Maison du Festival Rio Tinto Alcan, localisée au 305 rue Sainte-Catherine Ouest, 2e étage à Montréal. Mardi et mercredi de 11 h 30 à 18 h; jeudi et vendredi de 11 h 30 à 21 h; samedi et dimanche de 11 h 30 à 17 h. La galerie est fermée les lundis [url/fr]. Read More »

‘Thelonious Monk and his Town Hall band in rehearsal, February 1959’. Photography by W. Eugene Smith. Center for Creative Photography, The University of Arizona. © The Heirs of W. Eugene Smith

La découverte est gigantesque et d’une importance culturelle considérable, encore jusqu’à ce jour insoupçonnée. Il me faudra encore plusieurs textes et certainement plusieurs années pour assimiler toute cette masse documentaire, pour m’en rendre compte adéquatement et en saisir toutes les ramifications.

Prenons les choses une à une. Read More »